Khoaviet Travel
62 Yen Phu, Hanoi, Vietnam Hanoi, vietnam 84 VN
Phone: 988555690 Website: khoaviettravel.fr

Devis gratuit Vietnam


Contactez Khoaviet Travel

Brochure de voyage Vietnam Cambodge Laos

Blog voyage Vietnam    Découverte de la Médecine traditionnelle vietnamienne

Découverte de la Médecine traditionnelle vietnamienne
Quand on parle de la médecine au Viêtnam, on peut spécifier la médecine de l'Ouest (celle de l'Occident) et la médecine traditionnelle vietnamienne (celle du pays même, situé au sud du continent asiatique). Dans cet article, nous vous faisons découvrir la cuisine traditionnelle vietnamienne.

 En fait, les principales particularités de la Médecine traditionnelle vietnamienne  concernent le choix des plantes médicinales, l'engouement populaire pour l'acupression et certaines connotations culturelles. Les moyens de traitement de la Médecine traditionnelle vietnamienne, outre la pharmacopée, comprennent l'acupuncture, la diététique (semblable à la diététique chinoise), les exercices (tai-chi et Qi Gong) et le massage Tui Na.

Les Vietnamiens se soignent beaucoup par les plantes. Un traitement traditionnel consiste à bâtir à fleur de peau des moxas, des petites boules de plantes semblables à du coton. On peut également placer la boule sur un morceau de gingembre et  l’allumer. L’idée est de créer le maximum de chaleur sans brûler le patient. La méthode est censée soulager efficacement certaines affections telles que l’arthrite.
 

Les Vietnamiens semblent toutefois accorder une place de choix à l'acupression, qu'on appelle bấm huyệt et châm cứu. La première associe acupression et réflexologie dans le but de procurer détente et relaxation, mais aussi pour soulager certaines douleurs. Quant à la seconde, elle s'occupe du haut du corps dans le but de procurer de la détente et de favoriser la circulation de l’énergie vitale. On la pratique couramment dans la rue et même aux terrasses des cafés. L’acupuncture a en tout cas ses adeptes et son efficacité n’est plus à prouver !
 

Pour les Vietnamiens, de nombreuses maladies sont attribuées à un « vent pernicieux ». On peut se débarrasser de ce mauvais vent « froid » en appliquant de l’huile d’eucalyptus ou du baume du tigre sur la peau puis en se frottant à l’aide d’une cuillère ou  d’une pièce de monnaie. Les marques laissées ne sont pas très esthétiques mais ce traitement semblerait efficace contre le rhume, la fatigue, la migraine et d’autres affections.
 

Actuellement, la médecine traditionnelle vietnamienne continue de progresser. Elle est efficace dans bien des situations et ses traitements sont en parfaite cohérence avec la nature.

 

Similaires

Back to top