Khoaviet Travel
62 Yen Phu, Hanoi, Vietnam Hanoi, vietnam 84 VN
Phone: 988555690 Website: khoaviettravel.fr

Devis gratuit Vietnam


Contactez Khoaviet Travel

Brochure de voyage Vietnam Cambodge Laos

Blog voyage Vietnam    La légende de Ngưu Lang et de Chức Nữ ou la légende du Fleuve d’Argent

la légende du Fleuve d’Argent
Voici une légende très connue qui peut être rapprochée à notre histoire de Roméo et Juliette. La voie lactée est dans les légendes définie comme le Fleuve d’argent (Ngân Hà) qui traverse le royaume de l’Empereur de Jade, suprême empereur de l’univers.
Chức Nữ, une des filles de l’Empereur de Jade était la plus belle, la plus travailleuse et adroite de toutes. Dès l’aube, elle travaillait sur son métier à tisser pour confectionner des habits aux habitants du royaume. Ngưu Lang, berger officiel de l’Empereur, qui amenait tous les jours paître les troupeaux dans les prairies célestes, avait succombé à sa grâce. Il pouvait passer des heures à la contempler, jouant de la flûte, il laissait exprimer ses émotions. N’étant qu’un berger, il n’avait pas la prétention de s’approcher d’elle.

C’est au fil du temps, que Chức Nữ finit par le remarquer appréciant cette musique si douce qui la touchait. Ngưu Lang était très beau et sensible. Ils tombèrent amoureux l’un de l’autre rapidement. L’Empereur de Jade n’était pas regardant sur les distinctions sociales, seul le bonheur de sa fille comptait. Chức Nữ et Ngưu Lang purent alors se marier sous la seule condition de continuer leur activité respective. Hélas se ne fut pas le cas.

Le royaume offrant de si magnifiques endroits et leur passion était si forte qu’il ne pensait qu’à profiter d’être ensemble. L’Empereur de Jade était très en colère : ses troupeaux se baladaient librement dans le royaume saccageant la végétation et les membres de sa cour attendait leurs habits en vain. Il prit alors des mesures. D’un geste de la main, il coupa les prés de son royaume en deux par un fleuve infranchissable de poussière d’argent et sépara le couple. Chacun désormais devrait vivre et travailler de part et d’autre au grand déchirement des amoureux.
Au fil du temps, leur amour se désemplissait pas. Tous les jours, chacun travaillait au bord du fleuve pour être au plus près de sa moitié. Le fleuve était si large qu’il ne pouvait pas se voir. Ngưu Lang jouait souvent de la flûte espérant que Chức Nữ entende quelques notes. Sa mélodie était belle mais si triste ! Arbres, animaux surtout les oiseaux se désolaient de leur sort.

Un jour l’Empereur de Jade entendit la musique, tellement triste qu’elle l’ému. Il avait pitié d’eux, cependant il ne pouvait pas revenir sur ses décisions, c’était l’Empereur de Jade. Une pie qui avait surpris les propos de l’Empereur lui supplia de les autoriser à se revoir. Elle soumit l’idée que les oiseaux fassent un pont qui enjamberait le fleuve. C’était le 7ème jour du 7ème mois de l’année lunaire. Un an, jour pour jour, après leur séparation.

C’est ainsi qu’un jour par an, Chức Nữ et Ngưu Lang sont autorisés à se revoir grâce au pont fait d’oiseaux. La légende dit que ce jour-là en plus de pleuvoir, représentant les larmes de joie et de tristesse de se revoir et se séparer de nouveau, vous ne verrez aucun passereau ou pie sur Terre, tous soutiennent le pont pour que les amoureux se retrouvent.

Circuit (s) recommandé (s): Bonjour Vietnam, circuit en 11 jours   Attraction du Vietnam en 15 jours   Escapades insolites Vietnam en 26 jours   L’aventure en douceur en 10 jours
GUIDE KHOAVIET TRAVEL

Similaires

Back to top