Voyage sur mesure au Vietnam, Laos, Cambodge et Birmanie

La Cuisine Vietnamienne

 

 

Si la cuisine Vietnamienne du Sud du Vietnam est une cuisine tropicale, celle du Centre est à la fois aigre, sucrée et pimentée tandis que la cuisine du Nord est plus harmonieuse

Une cuisine différente des cuisines des pays voisins : on n’utilise pas de beurre, ni de crème, ni d’alcool, ni de sel qu’on remplace par le Nuoc Mam.
La cuisine vietnamienne se caractérise par:
– des bouillons réalisés spécialement pour le plat
– des herbes crues, ciselées au dernier moment
– des cuissons courtes
– des marinades courtes

La Cuisine Vietnamienne

Une cuisine régionale:

La cuisine du Sud du Vietnam est une cuisine tropicale : elle associe la noix de coco, la citronnelle, le piment, l’ananas et les nombreux fruits qu’on trouve dans le Delta du Mékong. Au Centre, la cuisine est à la fois aigre et sucrée, elle est aussi plus pimentée. Le Nord se démarque, on marie des légumes des quatre saisons à des herbes, des poissons d’eau douce ou de la viande … Le Pho est un des plats du Nord les plus populaires dans tout le pays.

 

La Cuisine Vietnamienne

Nuoc mam

Le Nuoc Mam, sauce de jus de poissons, est indispensable à la cuisine vietnamienne. Le fameux “ nuoc mam” produit naturel tiré d’une espèce de poissons (ca com) pêché dans les eaux de la mer d’Orient (“Nuoc mam” appelé aussi saumure de poissons). Le nuoc mam est un produit ancestral du peuple de pêcheurs vivant sur le littoral de l’ancien Vietnam.

On l’obtient en faisant macérer des poissons variés dans une saumure. On utilise pour cela de vastes et profondes cuves en bois. Il est très riche en protéines et en vitamines. Cette sauce rehausse la saveur des plats. Le Nuoc Mam de l’île de Phu Quoc est réputé être le meilleur.

 

La Cuisine Vietnamienne

Quelques plats typiques:

Voici les quelques plats typiques vietnamiens que sans doute vous connaissez déjà , le “ nem “ ( ou cha gio dans le Sud ) ce vocable “nem” figure dans le dictionnaire Larousse, le bun : bún bò , bún nem, bun cha etc…ou le “pho” à base de viande de boeuf , ou encore des salades de tiges de lotus, de papaye , ou des bouillons avec des jeunes pousses de bambou, ou des fruits du tamarinier etc. Par ailleurs si le cœur vous en dit, vous pourrez aussi déguster de la cuisine végétarienne, soit caodaïste, soit bouddhiste.

 

La Cuisine Vietnamienne

Envie d'évasion? N'hésitez plus !

Voyagez en Asie du sud-est pour découvrir la richesse naturelle et culturelle du pays.

Leave a Reply